Détails de l'événement

  • Date:

Avec Marina Skalova, écrivaine, poétesse et traductrice et Nadège Abadie, photographe et réalisatrice.

Silences d’exils est une expérience humaine et poétique. De 2016 à 2019, Nadège Abadie et Marina Skalova proposent des ateliers d’écriture et de photographie à des hommes et femmes exilés en Suisse. Une recherche autour de la langue et sa perte, la parole et son absence, le mutisme et la disparition. Dans ce tissage subtil, les éclats de voix plurilingues convoquent les souvenirs de l’auteure et le regard de la photographe. Leurs gestes artistiques se rencontrent pour garder trace des passages, dire le manque. Tout en posant la question : qu’est-ce qui reste ?

Nadège Abadie est photographe et réalisatrice. Née à Paris en 1988, diplômée de l’ENS Louis-Lumière, elle travaille comme photographe indépendante pour la presse nationale et internationale. Ses travaux photographiques La loge, Le choix à Sébastien, Il suffira d’une crise ont été exposés en galeries, centres d’art, festivals et publiés aux Éditions La Martinière. Elle cherche constamment à développer des outils et des formes qui lui permettent d’accompagner la fragilité des sujets qu’elle photographie, comme pour Silences d’exils, livre réalisé en collaboration avec l’écrivaine Marina Skalova, publié aux Éditions d’en bas. Elle a également réalisé les documentaires 32 boulevard de Magenta (2013), Le point de rosée (coproduction De Film en Aiguille et France Télévision, 2017) et Des mots à la figure (2018).

Marina Skalova est écrivaine. Elle écrit au confluent entre langues et genres littéraires. Ses œuvres incluent le recueil poétique bilingue Atemnot (Souffle court) (Cheyne Editeur, Prix de la Vocation en poésie, 2016), le récit Amarres (L’Âge d’Homme, 2017), Exploration du flux, un flux musical, poétique et politique (Seuil, Fiction & Cie, 2018), la pièce de théâtre La chute des comètes et des cosmonautes (L’Arche, 2019) et Silences d’exils, livre et exposition réalisés en collaboration avec la photographe Nadège Abadie (éditions d’en bas, 2020). Elle est également traductrice de l’allemand et du russe.

Dans le cadre du festival Filmer le travail.

Silences d’exils

Article suivant

Lancement officiel de "Poitiers Collectif" l’Association

dim Fév 21 , 2021
Détails de l'événement Date: 25 février 2021 14:00 – 16:00 Plus d’informations en écrivant à <poitierscollectif.asso@gmail.com>
//