Une réaction à l’abstention du député Sacha Houlié lors du vote sur la loi de « sécurité globale »

« Merci, M. le député,‌ pour votre réponse.

Effectivement, je n’avais pas pensé à la possibilité de l’abstention qui se conçoit bien pour un parlementaire qui quitte la macronie sans quitter la majorité !

​J’ai même failli vous féliciter !

Mais dites moi, que se passe-t-il en macronie ? 3 députés ont démissionné en 3 ans dans la Vienne !

Mais revenons à notre sujet : cette proposition de loi élaborée par un ancien flic devenu député et qui vient d’être votée par les 2/3 de la « représentation nationale » (de droite et d’extrême droite) va encore réduire nos libertés en renforçant, s’il en était besoin, l’action de la police.

Ce n’est pas de cette façon que vous allez réconcilier les français avec les forces de l’ordre.

Il est vrai néanmoins qu’il est plus facile de faire une telle loi que de combattre les inégalités et l’injustice.

Des manifestations massives se sont déroulées depuis le 17 novembre à Paris et le samedi 22 partout en France, pas seulement dans une vingtaine de villes comme l’indiquait « France Intox », mais dans tous les départements ; notamment près de 1500 manifestants dans notre petite ville de Poitiers.

Un autre rassemblement va d’ailleurs être organisé samedi prochain à l’initiative de la Ligue des Droits de l’Homme et des partis et associations de gauche.

Depuis 2018, la répression policière n’a cessé de s’intensifier avec les violences que l’on sait. Je manifeste depuis 1/2 siècle et je n’ai jamais constaté autant d’actions des forces de l’ordre aussi dures à Poitiers. Si les Gilets Jaunes ont été parfois violents, c’est qu’ils ont été méprisés par le pouvoir et qu’il n’ont rien obtenu de concret. Les élus nationaux et territoriaux devraient faire un « stage de manifestation » pour savoir ce qui s’y passe, puisque la plupart d’entre eux n’y ont jamais mis les pieds.

N’oublions pas que la police et la gendarmerie mobile répriment, mutilent et parfois tuent. Souvenez-vous de :

  • Malik Oussekine, du temps de Monory et Pasqua,
  • Rémi Fraisse, tué par une grenade offensive sous un gouvernement « socialiste » en 2014,
  • le jeune Steve de Nantes noyé dans la Loire suite à une charge de police lors de la fête de la musique en 2019,
  • une vieille dame tuée à sa fenêtre dans le sud de la France suite à un tir de grenade……

Le peuple veut simplement vivre de son travail et de ses revenus grâce à un meilleur partage des richesses et à la lutte contre les injustices sociales et la fraude fiscale… Il y a quelque chose que vous ne comprenez pas ?

Un jour viendra, à force de tendre la ficelle, elle cassera et le peuple se révoltera !

Je ne comprends pas que de jeunes intellectuels, ou non, puissent soutenir un régime aussi démodé, conservateur et réactionnaire que le macronisme et un gouvernement composé en majorité de ministres qui, pour paraphraser Coluche, sont bons à rien ou prêts à tout, voire les deux à la fois…

Comment peut-on justifier une justice à 2 vitesses (c’est pour cela qu’elle ne va pas vite) qui innocente les puissants ou les dispense de peine (Mme Lagarde), alors qu’elle condamne avec la plus grande sévérité des gens du peuple qui remplissent les prisons…

Malheureusement les mouvements populaires n’ont jamais été victorieux depuis la Commune de Paris en 1871, ils ont toujours «raté leur coup» comme en mai 68 ou en 2019 où le mouvement des Gilets Jaunes a, à un moment, fait vaciller le petit roi de France.

Prenons garde à la dérive fascisante qui se met lentement mais sûrement en place dans notre pays…

Enfin je profite de l’occasion pour vous féliciter pour votre bilan de mi-mandat…. C’est du grand art !

Vous présentez avec beaucoup de talent sur 5 pages l’action d’un gouvernement qui n’a rien fait de significatif, ainsi que votre activité à l’assemblée nationale et dans votre circonscription, en soutenant un président arrogant et autoritaire qui dirige seul le pays en marginalisant ses ministres et les 577 députés qui semblent ne plus servir à rien.

Mais je n’ai sans doute pas tout compris car je n’ai pas fait « Langue de bois 1ère langue » pendant mes études universitaires.

Une dernière petite remarque : vous indiquez que le territoire de Grand Poitiers a été doté de 44 gendarmes et policiers supplémentaires, je ne suis pas sûr que ce soit une bonne nouvelle !

Voilà il fallait que cela fût dit !

J’espère que vous comprendrez ce qu’un homme de mon âge, compte tenu de son origine, de sa formation, de son engagement, de sa culture et de ses valeurs ne peut soutenir un tel gouvernement d’opérette !!!!

Malgré tout ce que je viens de vous dire, je ne vous incrimine pas et je respecte votre personne.

Je vous souhaite bon courage jusqu’à la fin proche de votre mandat et vous remercie encore pour votre courtoisie.

Très cordialement.

Jean-Pierre Bujeau »

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

[Photos] Le 28 novembre, on y était et on reviendra !

sam Nov 28 , 2020
Au jeu des pronostics, on est sûr de gagner : beaucoup de monde à Poitiers aujourd’hui sur une place de la mairie envahie de personnes bien conscientes d’être là pour dire leur défiance, leur colère, leur émotion, une volonté commune d’arrêter cette insupportable dérive autoritaire du pouvoir en place. Alors […]
//