Bonjour les ami·es, 

Je vous écris pour vous demander un peu d’aide pour nos voisins Anush et Arshak Beniaminyan et leurs deux enfants. Ils ont dû quitter l’Arménie et vivent en France depuis sept ans, à Poitiers depuis un peu plus d’un an. Leurs enfants, Alen qui a 6 ans et Lucie bientôt deux, sont tous les deux nés en France. Mais ils n’ont toujours pas de titre de séjour.
A la sortie de la période de confinement, ils ont reçu une Obligation à Quitter le Territoire Français (OQTF) et nous sommes quelques voisines proches à nous mobiliser pour que cette famille, bien intégrée dans le quartier, puisse rester en France et enfin envisager s’installer, sans menace et dans un environnement accueillant. 

Avec le formidable travail des bénévoles d’associations comme La Cimade, DNSI et le Toit du Monde, nous essayons de les aider pour faire avancer leur dossier administratif auprès de la préfecture de la Vienne et, à côté d’une « pétition papier » pour laquelle Anush et Arshak ont obtenu en quelques jours plus de 130 signatures (c’est dire leur intégration dans le quartier, à l’école, mais aussi aux Restos du coeur où Anush est bénévole), nous avons lancé une pétition en ligne pour essayer de toucher davantage de gens, surtout en cette période de vacances estivales où beaucoup de monde a quitté Poitiers.
Si vous n’avez pas déjà signé la « pétition papier », seriez-vous d’accord pour signer celle, identique, que nous avons mis sur le site : http://chng.it/gdXVFrMt

Par avance, un grand merci. 
N’hésitez pas également à faire circuler ce message auprès de vos proches et ami.e.s.

Amitiés,

Hélène.

Dom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

Justice pour Aladin, Cécile et Sylvie

jeu Juil 16 , 2020
Le 16 juillet 2020 se sont réunis devant le rectorat de Poitiers environ 180 à 200 personnes, pour réclamer justice pour Aladin, Cécile et Sylvie, les 3 profs de Melle qui font l’objet de sanctions arbitraires de suspension de la part de Mme le Recteur d’académie. Ces profs font partie […]
//