Le 16 juillet 2020 se sont réunis devant le rectorat de Poitiers environ 180 à 200 personnes, pour réclamer justice pour Aladin, Cécile et Sylvie, les 3 profs de Melle qui font l’objet de sanctions arbitraires de suspension de la part de Mme le Recteur d’académie.

Ces profs font partie des nombreux en France (Melle, Dole, Montauban, Cahors, Rodez, Clermont-Ferrand, Bordeaux, Carcassonne, Strasbourg) à s’être mobilisés contre les E3C (voir tract plus bas).

Cette dernière a été invitée à venir s’expliquer publiquement, mais n’a pas daigné se déplacer.

L’enquête n’apporte la preuve d’aucune faute grave, telle qu’une prétendue « incitation à l’émeute » pouvant justifier la sanction.

Manifestation animée et chaleureuse.

Les profs visés par une prolongation de leur suspension ont remercié chaleureusement les personnes présentes, dont certaines venues de très loin dans la métropole, ainsi que les personnes qui les ont soutenus dans la durée depuis le début de leur cauchemar administratif.

Christian

Christian Haffner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

Camp climat en Sud-Touraine : maintenant, on peut s'inscrire !

lun Juil 20 , 2020
Les inscriptions du Camp Climat Touraine sont ouvertes : c’est le moment de vous lancer dans l’aventure ! Inscrivez-vous et invitez vos ami·es pour participer à ces 4 jours enrichissants et réjouissants ! Ce sera du jeudi 20 au dimanche 23 août à Sepmes, entre Sainte Maure de Touraine (37) et […]
//