Une réflexion au sujet de “Un droit au logement décent pour toutes et tous à Poitiers

  1. Bonjour, un témoignage de mon ancienne voisine qui vit seule.elle a une petite retraite, très angoissée dû au confinement, elle a peur..elle tremble et prend beaucoup de médicaments pour tenter de se calmer..
    Ses toilettes sont bouchées depuis 5 jours, elle a alerté Ekidum qui traîne pour intervenir ! Le manque de réponse fait qu’elle en vient à menacer de prendre un avocat pour que sa demande soit suivie d’effets !
    Le confinement est sévèrement ressenti par les plus démunis !
    Des appartements gérés par Évidemment sont vides!! Courage à tous. Cordialement. DV

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

Masques : A. Claeys et JP Raffarin frisent l'indécence

lun Avr 20 , 2020
  -/1 par Publié le 16 avril 2020 (il y a 6 mois) Catégorie(s) Communiqués Un communiqué de presse du NPA86 du 16/04/20 « À Poitiers, certainEs locataires/trices auprès d’EKIDOM, le principal logeur social (public), ont eu la très désagréable surprise de recevoir le 7 avril par SMS une demande de paiement […]
//