Article suivant

Décadence et violence en psychiatrie à Poitiers

jeu Oct 1 , 2020
  -/1 par Publié le 27 septembre 2020 (il y a 1 mois) Catégorie(s) Communiqués « Dans une situation sanitaire qui ne cesse de se dégrader, quand notre établissement compte près de 1300 élèves et quelques 200 adultes, la section SNES et SNEP de la FSU du lycée Victor Hugo demande […]
//