• Nous voulons que les personnels hospitaliers puissent sauver nos vies sans sacrifier la leur.
  • Nous voulons qu’ils puissent dire #JeNeSuisPasUnHéros.
  • Nous voulons de toute urgence des mesures concrètes pour l’hôpital public.

Tous les soirs, à 20h, nous ouvrons nos fenêtres pour applaudir les personnels hospitaliers en soutien dans leur lutte contre le CoronoVirus.
Parce qu’il en faut du courage pour travailler jour et nuit au contact des malades au risque de mettre sa vie et celle de ses proches en danger.
On les appelle des héros, mais ils n’ont pas de superpouvoirs. Cela fait même des mois qu’ils nous alertent sur le manque cruel de moyens et de personnel à l’hôpital.
L’héroïsme ne servirait-il pas à cacher le manque de moyens ? Voire pire, à le justifier. Si l’hôpital doit son salut à des héros, c’est qu’il ne fonctionne plus.

Lire la suite de l’appel et de la pétition ici

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

Les Bitards et Osons 2020

lun Mar 30 , 2020
Un droit de réponse suite à un article de Centre Presse où les Bitards déclaraient « Non non non, nous sommes indigné(e)s! Notre déception est grande! Dans le premier tract de Osons Poitiers 2020 (2), l’Ordre du Vénéré Bitard (L.S.T!) était associé à la lutte contre le sexisme avec la photographie de […]
//