C’est souvent ce que j’entends autour de moi. Je vais essayer de répondre à cette question. Dans les faits, Mélenchon premier ministre ça veut dire concrètement un gouvernement de gauche (Mélenchon et des ministres de gauche écologique et sociale) qui gouverne avec une politique de gauche alors que le président est de droite néo-libérale (Macron). On sait que c’est possible, ça s’appelle la « cohabitation » et on en a connu trois sous la V° République. Mais.

Mais pour que cela arrive il faut qu’il y ait une majorité de député-es « Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale » (NUPES). D’où le « tu y crois ? »

Tout d’abord, l’argument du « tu y crois ? »on l’a souvent entendu lors du premier tour des Présidentielles. « Mélenchon au deuxième tour, tu y crois ? » disaient les sceptiques. Et il en a fallu de très peu que ce soit le cas (6 bulletins par bureau de vote !). Il a sans doute manqué… le vote des sceptiques 😉

Avant le premier tour des Présidentielles, on entendait souvent que la gauche était incapable de se regrouper et par voie de conséquence ne voulait pas gagner. Et là, et pour la première fois, la gauche écologique et sociale part unie dès le premier tour ! C’est du jamais vu. « Tu y crois ? »

La « Nouvelle Union populaire Écologique et Sociale » (NUPES) s’est regroupé sur un programme connu de rupture nette avec le néo-libéralisme. Pour une fois, il est demandé à l’immense majorité de la population (l’autre partie vie très bien du système actuel) de voter pour elle-même. Ce qui est en jeu, ce qui est mis en enjeu du vote, ce n’est pas de voter pour trucmuche. Ce qui est dit aux électrices et électeurs à travers la mise en avant du programme, quelque soit la/le candidat-e qui le porte, c’est (enfin !) : vote pour toi-même !

  • Tu es au RSA et tu ne veut pas être désigné comme coupable de ta pauvreté et faire 20 heures de travail gratuit ? Vote NUPES.
  • Les fins de mois commencent de plus en plus tôt à cause de l’inflation, du prix de l’essence, des salaires ridiculement bas ? Vote NUPES pour le blocage des prix des produits de première nécessité, de l’essence et pour le SMIC à 1400 euros.
  • Tu veux des Services publics (hôpital, école…) qui marchent et qui sont faits pour toi ? Vote NUPES pour ouvrir des lits d’hôpitaux, former et recruter des personnels médicaux, des enseignant-es formé-es, supprimer Parcoursup…
  • Tu en a marre du boulot de plus en plus pénible et qui a de moins en moins de sens, tu veux gagner entre 2 (62) et 5 ans (65) années de vie supplémentaires pour toi loin du boulot contraint ? Vote NUPES pour la retraite à 60 ans.
  • Tu es fonctionnaire et tu souffres que le service public singe la concurrence du privé et que tout cela n’est plus aucun sens si ce n’est de faire baisser la masse salariale. Vote NUPES pour réhabiliter les missions au services du bien commun.
  • On est en période de sécheresse dès le mois de mai, notre corps est bourré de pesticides et de perturbateurs endocriniens et il est prévu quand même prévu plus de « bassines » qui pompent l’eau des nappes phréatiques pour irriguer des cultures d’exportations bourrées d’intrants qui nous reviennent par l’eau et les aliments. Vote NUPES pour soutenir une agriculture paysanne, bio, contre les fermes-usines, pour une gestion démocratique de l’eau.
  • Et une longue liste d’etc.

Ce qui est en jeu c’est de réhabiliter la politique, la vie de la cité, et d’arrêter de tout voir à travers le prisme du jeu politicien dont raffolent les médias mainstream. Ce qui est en jeu c’est d’ouvrir la possibilité de réformes qui – ô que c’est inédit ! – améliore notre vie.

L’enjeu immédiat, il est là. Si je le résume, le problème n’est pas vraiment de « croire » si c’est possible ou non, ce n’est pas un problème de croyance.

Le fond de la question c’est de voter et de faire voter.

Point barre.

Dans l’immédiat (les 12 et 19 juin) et dans le cadre de ce petit article, l’immédiat, c’est ça. Voter et faire voter pour soi-même.

Un troisième tour est possible !

P. Canaud

Rédaction

Article suivant

Lettre adressée aux député(e)s de la Vienne de la majorité

mar Mai 10 , 2022
La Macronie crée « Ensemble ! » Mme, MM. les député(e)s de la « majorité », Quelle n’a pas été ma surprise lorsque j’ai entendu à la radio que la macronie venait pour la circonstance des élections législatives, de créer la coalition « Ensemble ! » ; j’ai cru un quart de seconde que nous allions […]
//