La Macronie crée « Ensemble ! »

Mme, MM. les député(e)s de la « majorité »,

Quelle n’a pas été ma surprise lorsque j’ai entendu à la radio que la macronie venait pour la circonstance des élections législatives, de créer la coalition « Ensemble ! » ; j’ai cru un quart de seconde que nous allions faire partie du même mouvement…. !
En effet, en tant qu’adhérent à la vraie organisation de gauche radicale écologique, sociale et solidaire « Ensemble ! » , je suis abasourdi que la macronie, après avoir utilisé des appellations successives ou simultanées, « La REM, Renaissance, » et d’autres appellations, ait choisi le nom d’un parti de gauche existant depuis 2013 et dont les orientations de gauche authentique n’ont rien à voir avec celles de droite ultralibérale et autoritaires de LREM…
Je pense que vous auriez dû trouver une autre appellation, pour éviter la confusion, et qui traduirait mieux la politique que vous menez depuis 5 ans déjà et qui risque de se poursuivre…
En ce qui concerne la cérémonie d’investiture du « nouveau » président du royaume de France, je pense qu’il a été bien inspiré de ne pas descendre l’avenue des Champs Elysées pour éviter les quolibets. Mais il aurait pu faire mieux encore, à savoir : annuler carrément la cérémonie pour éviter des dépenses inutiles, puisque d’une part les citoyens le connaissent par coeur, et d’autre part il faut avoir le triomphe modeste lorsqu’on est élu à l’issue d’un scrutin, certes légitime, mais par un nombre aussi réduit de partisans.
Dernière remarque, on aurait pu se dispenser de faire tirer 21 coups de canon (tradition d’un autre âge) ; nous ne sommes plus au 19e siècle … !!
Bon voilà ce que m’inspirent les évènements de la semaine dernière !
En tout état de cause, nous en « reprenons » pour 5 longues années et cela, ce n’est pas drôle !
Bon courage
Bien cordialement
Jean-Pierre BUJEAU

JPB

Article suivant

BNM TV N°43 : Captage d'eau de Chercoute en danger et assailli de pesticides

jeu Mai 12 , 2022
Vendredi 6 mai 2022, une conférence In Situ au captage d’eau potable de Chercoute de Mauzé sur le Mignon a eu lieu. Il s’agissait bien de dénoncer les carences affligeantes de l’Etat et de la communauté d’agglomération du Niortais en termes de protection de la biodiversité et de protection des […]
//