Communiqué de presse de la Ligue des Droits de l’Homme (LDH) de Châtellerault

« Appel à un rassemblement à Châtellerault lundi 19 octobre à 18h devant le kiosque à musique en hommage à Samuel Paty, pour la liberté et contre la terreur Ce vendredi 16 octobre à Conflans-Sainte-Honorine, Samuel Paty a été assassiné devant le collège où il enseignait l’histoire et la géographie.

Victime d’un attentat perpétré au nom d’une conception dévoyée de l’Islam, il était depuis plusieurs jours la cible d’une vindicte publique parce qu’il avait montré des caricatures de Mahomet dans l’une de ses classes où il étudiait avec ses élèves la liberté d’expression. Comme tout enseignant, il cherchait ainsi à préparer des jeunes à l’exercice de l’esprit critique, condition essentielle à une pleine citoyenneté.

Face à cette horreur, nous appelons les citoyennes et les citoyens à se rassembler lundi 19 octobre à 18h devant le kiosque à musique à Châtellerault pour dire combien nous sommes attachés à la liberté d’expression, que nous refusons les logiques extrémistes et obscurantistes et que la laïcité est le garant de la liberté de conscience.

Châtellerault, le 17 octobre 2020″

Rédaction

2 réactions sur “Rassemblement ce LUNDI à Châtellerault pour la liberté et contre la terreur

  1. Bonjour
    Le rassemblement pour la liberté d’expression de Châtellerault a-t-il lieu dimanche (comme c’est dit dans le titre) ou lundi (dans l’article) ?
    Merci pour votre réponse et pour cette initiative.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

Vidéo "l’eau bien commun" sur la manifestation d'Épannes

mar Oct 20 , 2020
Manifestation à Epannes (79) contre le projet de bassines (retenues de substitution) le dimanche 11 octobre 2020. Un grand nombre d’associations, d’organisations syndicales et politiques ont répondu à l’appel de Bassines Non Merci 79.
//