manifestant-es trempé-es.

Ce sont aux alentours de 500 personnes qui ont défilé contre le LPPR (loi de programmation pluriannuelle de la recherche) et la réforme des retraites depuis la « fac morte » sur le campus jusqu’à la préfecture. Les fortes bourrasques de vent et la pluie n’ont pas empêché une belle énergie impulsée par la jeunesse de nombre de manifestant-es.

Qu’est-ce que la LPPR ?

Un panneau vous expliquera ça rapidement et chaque secteur non marchand y retrouvera la même logique néo-libérale de marchandisation au service des « premiers de cordées »

Derrière cette réforme de la LPPR on retrouve bien sûr la casse des statuts des titulaires, la recherche continue… de financement (il faut se vendre auprès des entreprises !) et l’extension du domaine de la précarité

Les précaires ont lu un texte explicatif lors d’un arrêt de la manifestation.

Parmi les slogans on a retrouvé un succès des années 80 des Rita Mitsouko

Et des choses plus habituelles mais reprises avec beaucoup de cœur (de chœur)

.

Ça bouge à la fac qui, elle aussi, est attaquée pour fonctionner jusqu’à la caricature comme un secteur marchand au service ni de la population, ni du public mais des actionnaires.

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

[Photos] Rassemblement GJ Vienne & Inter-lutte 86 Samedi 7 mars

jeu Mar 5 , 2020
Participation : plus de 30 personnes. Merci à eux. Photos Allan Photos Benoît Photos Francis
//