Ça commence à faire beaucoup : entre les ordres, les contre-ordres et l’impréparation manifeste camouflée sous l’urgence, Blanquer, si tenté que quelqu’un écoute encore ce qu’il dit, réussit deux jours avant la rentrée du 2 novembre à se mettre tout le monde à dos.

Dans les écoles, l’intersyndicale de la Vienne vient de rédiger un courrier au DASEN de la Vienne (ci-joint dans la rubrique dédiée aux communiqués) en réaction aux dernières (mais est-ce bien les dernières ?) communications du ministre de l’Education Nationale.

Rentrée du 2 novembre : Consignes intersyndicales

Suite aux différents ordres et contre ordres reçus du ministère ainsi que du nouveau protocole sanitaire bien insuffisant, l’intersyndicale 1er degré 86 (SNUipp-FSU 86, SE-UNSA 86, SNUDI-FO 86, Sud Education et Recherche 86) a écrit au DASEN 86 afin de demander un certain nombre de revendications.

En cas d’absence de réponse ou de réponse négative de l’administration, l’intersyndicale 86 vous invite à : 

  • MASQUES : si absence de masques lundi matin (adultes comme élèves) : rédaction individuelle d’un RSST (préciser le motif) et pas d’accueil d’élèves
  • PROTOCOLE : si accueil des classes entières dans les conditions habituelles  : (ex : pas de nettoyage plus fréquent, accueil en classe entière et non en demi-groupe ) : RSST individuel, mail d’équipe IEN et mairie, grève (un préavis à été déposé)
  • PERISCOLAIRE : si brassage des groupes sur temps périscolaire : RSST individuel, mail d’équipe à la mairie et à l’IEN, grève (un préavis à été déposé) 
  • PRESSION HIERARCHIQUE : si trop de pression, difficulté à gérer tout cela au regard de la complexité de la tâche qui n’est pas possible d’être réalisée et qui mène à des impacts psychologiques : RSST individuel, si aucune amélioration droit de retrait
  • ATTESTATION DEPLACEMENT : pas d’édition d’attestation présence pour les directeurs-trices, cela va à l’encontre de la simplification des tâches de direction et c’est incohérent avec le reste de sorties où on n’a pas besoin d’attestation et c’est une déclaration sur l’honneur (pour faire ses courses, se balader,…)

RSST :

Pour faire un RSST (Registre de Santé et de Sécurité au Travail), rendez-vous dans votre intranet et cliquez sur la cloche dans les icônes en haut à côté du titre “intranet académique”. 

Ce registre permet de noter tout risque psychique ou physique, toute altération des conditions de travail, tout manque de respect à la législation et aux droits des travailleuses et des travailleurs. Le chef de service est responsable de la protection de la santé physique et mentale des personnels placés sous sa responsabilité conformément aux articles L 4121-1 et suivants du Code du travail. Le supérieur hiérarchique a obligation de répondre. Ce document a une valeur juridique.

 

Dom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

Hommage à S. Paty : la com et les actes

mar Nov 3 , 2020
Deux communiqués de presse. Le ministre Blanquer avait décidé, en concertation avec les organisations syndicales, de deux heures de rencontre entre personnels d’enseignement de 8h00 à 10h00 pour échanger collectivement sur la profonde émotion qu’a engendré l’assassinat du professeur décapité Samuel Paty et la manière dont les prof-es allaient pouvoir […]
//