Un danger l’extrême-droite pour les droits des femmes, des minorités, des étrangers,… ? Vous en doutez ? Allez jeter un œil sur le programme du RN, ce que la majorité des « grands » médias ne se donnent pas la peine de faire. Environ 400 personnes se sont mobilisées aujourd’hui, à une semaine du 1er tour des législatives, pour dire, redire et dire encore qu’extrême-droite ne rime pas avec droits des femmes et libertés démocratiques en général.

Départ de l’ilot Tison, prise de parole et direction les Trois Cités. Un arrêt avec prise de parole d’une représentante du CIDFF (Centre d’information sur les droits des femmes et des familles) a été faite devant leurs locaux, situés dans une tour du quartier. Un rappel utile de ce que représente cette association pour le droit à l’information de nombreuses femmes sur de multiples sujets. (emploi, formation, sexualité, lutte contre les violences sexistes et sexuelles,…)

Une grande partie des manifestant.es se sont ensuite retrouvées au parc du triangle d’or pour la fête du Front Populaire et une prise de parole des candidates du NFP, Valérie Soumaille et Florence Harris pour la 2ème circonscription de la Vienne. Et de la musique, et des discussions jusqu’au bout de l’après-midi…

La campagne législative est bien lancée sur la circonscription avec de nombreuses équipes constituées qui quadrillent villes et villages… Electrices et électeurs à aller chercher,… avec les dents !

Allez Sacha, bientôt père de famille à plein temps !!!

.

G. Rellow

(…)

Dom

Article suivant

[podcast] Éveille ta Ville épisode 13 : Désobéissance civile, défier les lois pour mieux défendre le vivant

lun Juin 24 , 2024
Alors qu’il n’avait que 20 ans, le militant italien Simone Ficicchia a collé sa main à la vitre d’un tableau célèbre : Le Printemps de Botticelli. Son objectif : alerter les visiteur⸱euses sur la nécessité d’agir face au désastre écologique en cours. Un geste qui, parmi la cinquantaine d’autres actions […]
//

Articles en relation

Flash infos