« Lors de ce CTA (Comité technique Académique de l’Académie de Poitiers), le Recteur arrêtera le nombre de postes que chaque département aura en plus ou en moins pour préparer la rentrée 2019 dans le 1er degré ( écoles maternelles, élémentaires et primaires).

Pour rappel, l’académie a eu une dotation de 0 poste malgré 30 postes à trouver pour effectuer le dédoublement des classes de CE1 en éducation prioritaire pour la rentrée 2019.

Cela signifiera au minima 30 fermetures de poste à effectuer ailleurs.

Il faut donc y voir à nouveau un danger pour les effectifs des autres classes, pour les classes et écoles en milieu rural, pour les classes maternelles ou encore pour les postes de remplaçants ou de personnels spécialisés.

Lors du groupe de travail, le recteur proposait la répartition suivante : + 2 postes pour le 17, -1 poste pour le 16 et le 79, 0 poste pour le 86.

Le SNUipp-FSU a dénoncé une dotation nationale insuffisante et a demandé que la répartition départementale soit revue, au regard notamment des postes à trouver en CE1 en éducation prioritaire.

Aujourd’hui en CTA, le Recteur confirmera cette répartition ou en proposera une autre…

à suivre »

Communiqué du 22/01/19 du SNUIPP-FSU 86

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

Répartition des postes pour la rentrée 2019 en Poitou Charentes : toutes les organisations syndicales votent contre !

mer Jan 23 , 2019
Communiqué du SNUIPP-FSU 86 : « Les postes d’enseignants en maternelle et Primaire : Le Recteur a arrêté la répartition départementale de la dotation nationale de 0 poste pour l’académie de Poitiers (prévision de 1991 élèves en moins). Le SNUipp-FSU a dénoncé cette dotation nationale de 0 poste. En effet, avec […]
//