Le Rectorat de Poitiers envoie aux professeur-es des messages de ce genre : « Les élèves ont pu vous surprendre par leur créativité et la maîtrise de compétences (numériques, artistiques…). Nous souhaiterions mettre en valeur les travaux de vos élèves (…) Le CARDIE (Centre académique pour la recherche développement, innovation et expérimentation) de Poitiers a lancé l’initiative #noselevesontdutalent afin de mettre en lumière la créativité et les productions des élèves [afin de les publier ] sur le genially. »

Voilà.

Pure com.

Même les catastrophes sanitaires, sociales et en l’occurrence scolaires – car il s’agit bien d’une catastrophe au niveau des apprentissages – sont positivées en événement digne d’admiration, preuve de progrès, de bienfaisance et « d’école de la confiance »…

Eh oui !

Le distanciel, c’est merveilleux !

Et d’ailleurs au passage ça permettrait d’externaliser et privatiser des services (numériques) et des enseignements (les cours en ligne), de réduire la masse salariale (moins de fonctionnaires) et aboutira à accentuer encore plus les inégalités chez les élèves (avec une pauvre école, gratuite et charitable )

L’École est un droit pour tou-tes, un apprentissage ensemble et pas un monde d’individus solitaires, atomisés, plus ou moins solvables. N’en déplaise à la Start Up nation.

Le monde a changé.

Pas la Macronie et le libéralisme sous toutes ses formes.

#la macronienaaucuntalent

Beurk !

PC

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

Lettre ouverte au Maire de Poitiers par Vélocité

jeu Juin 4 , 2020
« Vous avez soumis ce projet à divers voix pour être écouté. Vous vous êtes entourés de services techniques sûrement compétents dans leurs domaines. Si le sujet est la mobilité urbaine à vélo pourquoi ne pas avoir au moins consulté – à défaut d’écouter – les cyclistes ? Eux savent de […]
//