Blanquer : un libéralisme autoritaire contre l’éducation

Un ouvrage de la Fondation Copernic qui vient de sortir en libre accès (160 pages, 568 Ko, en téléchargement libre ici) avec une contribution de Bertrand Geay

  • Bertrand Geay, professeur de science politique
  • Philippe Boursier, professeur de sciences économiques et sociales
  • Paul Devin, secrétaire général du syndicat national des personnels d’inspection FSU
  • Didier Gelot, économiste, Fondation Copernic
  • Laurence De Cock, professeure en lycée et à l’université Paris-Diderot
  • Samy Joshua, professeur des universités
  • Irène Pereira, professeure à l’ESPE de Créteil
  • Tristan Poullaouec, sociologue, Groupe de recherche sur la démocratisation scolaire
  • Jean-Pierre Terrail, sociologue, Groupe de recherche sur la démocratisation scolaire
  • Axel Trani, inspecteur général de l’administration de l’éducation nationale et de la recherche

Table des matières :

  • Introduction: derrière l’activisme ministériel, un projet dangereux 7
  • 1. De quoi Blanquer est-il le nom ? 13
  • 2. Lutter contre les discriminations à l’école : un enjeu d’égalité 37
  • 3. La politique Blanquer : liberté ou injonction ? 57
  • 4. Les trois voies du lycée : levier ou obstacle à la démocratisation scolaire ? 73
  • 5. La stratégie du choc pour casser les lycées, museler la jeunesse et baisser les salaires 105
  • 6. La réforme de l’apprentissage : un pas de plus vers le démantèlement de l’enseignement professionnel initial sous statut scolaire 113
  • 7. Les neurosciences comme idéologie 121
  • 8. Les programmes d’histoire, des textes sous haute tension 141

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.