La réponse n’est pas simple depuis l’avènement d’Internet, beaucoup de jeunes regardent des films pornographiques régulièrement et n’ont parfois que ça comme modèle. Les militantes du Planning Familial , elles, vont dans les lycées faire de l’information. Reportage Antoine Morel, Thomas Chapuzot et Armelle Garreau. Intervenants : Françoise Petit, Planning familial de la Vienne et Svend Walter, professeur de sciences au lycée Mandela.

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

L'eau potable dans le sud de la Vienne trop chargée en pesticides

ven Juin 15 , 2018
Un reportage de France 3 Nouvelle Aquitaine
//