Le CETA (qui passe maintenant au Sénat) continue de susciter des réactions (!) dans le monde agricole. Les permanences de 3 députés de la Vienne (N. Turqois, J. Savatier et S. Houlié) ont été murées par des membres de la FDSEA et JA de la Vienne.

S. Houlié a peu apprécié (!) la chose et communiqué dans un tweet (rageur ?) sur « nos longues discussions au cours desquelles la FDSEA 86 avait elle-même reconnu l’intérêt du CETA ? La violence ne masque pas l’hypocrisie & l’incohérence. »

Reportage sur France 3 régions :

https://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/vienne/vienne-trois-permanences-lrem-murees-taguees-poitiers-chatellerault-loudun-1708552.html#xtor=EPR-521

Dom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

Signatures pour le référendum ADP : ça monte !

dim Août 11 , 2019
Nouvelles séances de signatures pour le référendum ADP ce WE à Poitiers : une cinquantaine de signatures entre Notre-Dame samedi 10/8 et le marché de la ZUP le 11/8. Petit succès dimanche avec une météo peu favorable (il a plu toute la matinée !) et une petite quinzaine de signatures… […]
//