Le CETA (qui passe maintenant au Sénat) continue de susciter des réactions (!) dans le monde agricole. Les permanences de 3 députés de la Vienne (N. Turqois, J. Savatier et S. Houlié) ont été murées par des membres de la FDSEA et JA de la Vienne.

S. Houlié a peu apprécié (!) la chose et communiqué dans un tweet (rageur ?) sur « nos longues discussions au cours desquelles la FDSEA 86 avait elle-même reconnu l’intérêt du CETA ? La violence ne masque pas l’hypocrisie & l’incohérence. »

Reportage sur France 3 régions :

https://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/vienne/vienne-trois-permanences-lrem-murees-taguees-poitiers-chatellerault-loudun-1708552.html#xtor=EPR-521

Dom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

Signatures pour le référendum ADP : ça monte !

dim Août 11 , 2019
Nouvelles séances de signatures pour le référendum ADP ce WE à Poitiers : une cinquantaine de signatures entre Notre-Dame samedi 10/8 et le marché de la ZUP le 11/8. Petit succès dimanche avec une météo peu favorable (il a plu toute la matinée !) et une petite quinzaine de signatures… […]
//