Ce n’est pas un record mais ça fait du monde à l’extrême-droite. Pas moins de 4 candidat.es sur cette circonscription, plus d’un tiers !

Tour d’horizon :

  • Aurélien Dessaux : un « drôle d’oiseau » qui n’en est pas à son coup d’essai. Il a déjà été candidat, ex-tête de liste aux municipales de 2014 à Vouneuil sous Biard (« Vouneuil, la préférence locale ») en « camouflant » son appartenance au « Parti de la France » de Carl Lang, une officine d’extrême-droite parmi les plus virulentes. Candidat ou plutôt non-candidat quand des colistiers ont affirmé avoir été abusés par le jeune homme (22 ans à l’époque). Ou comment se retrouver sur une liste sans l’avoir voulu. (vidéo NR/CP : https://www.youtube.com/watch?v=QMzOjpFj5y4) L’extrême-droite est coutumière du fait : souvenez-vous des candidat.es découvrant leur présence sur une liste « mégrétiste » à Poitiers en 2001… avec dépôt de plainte à la clé. A noter que dans son édition du 20 mai, la « Nouvelle République » présente cette candidature comme « divers droite » et « France Info » comme « divers extrême-droite » …
  • Roselyne du Chambon : une royaliste ! Sur sa page FB, que du bonheur avec des photos et des commentaires qui ne prêtent pas à confusion. Présentée comme « Droite souverainiste » sur « France Info » et avec l’étiquette « Les patriotes » dans la presse locale. (NR) Vous savez, le parti de Florian Philippot, le leader auto-proclamé d’un mouvement contre le pass vaccinal, le vaccin, etc. etc…
  • Céline Philippe : une nouvelle tête au RN. Pas d’implantation à Poitiers puisqu’elle habite Sammarçolles à côté de Loudun… Pas de campagne du RN pendant les présidentielles à Poitiers, elle dit vouloir être présente sur les marchés pour cette campagne législative. On attend ça avec impatience.
  • Et pour finir les zemmouristes de « Reconquête » ! Marie-Dolorès Prost, exclue des Républicains en 2021 (en même temps que le Loudunais Romain Bonnet) est candidate. Filloniste adepte de l’union à droite (toute la droite jusqu’à l’extrême-droite donc) elle fut conseillère municipale « LR » à Poitiers.

Et à droite ?

La droite quant à elle est absente de la 2ème circonscription de la Vienne, une surprise puisque le candidat pressenti en la personne d’Antony Lhermitte a disparu des radars depuis début mai. Plus de compte Instagram, plus de compte twitter, sa campagne s’arrête sur FB le 8 mai…

Plus de sous chez LR ? Manque de militant.es ? Manque de conviction ?

En tous cas, un beau cadeau à l’autre candidat de droite, Sacha Houlié. Mais M.D Prost a lancé un appel aux électeurs et électrices orphelin.es de LR pour qu’ils et elles rejoignent « Reconquête » …

Georges Rellow

Dom

Article suivant

L'intersyndicale des retraité.es de la Vienne interrogent les candidat.es aux législatives

mer Mai 25 , 2022
Madame, Monsieur,Vous êtes candidat ou candidate aux élections législatives.Nous sommes un ensemble de 9 organisations nationales de retraités, syndicats ou associations, qui agissons ensemble depuis 2014 et avons défini en commun un certain nombre de revendications. Nous souhaiterions avoir votre réponse sur celles-ci afin de les faire connaître à nos […]
//