Hier, en me promenant dans le centre ville de Poitiers j’ai eu la désagréable surprise de voir 6 militaires patrouiller, avec chargeur engagé dans le FAMAS. La veille j’ai vu aussi des véhicules militaires tourner dans les rues.

Pourquoi cette présence ?

Peuvent-ils tuer le corona-virus avec leurs balles ?

Quel prétexte trouver à cette présence armée en ville ?

On peut penser qu’ils ont été envoyés par la/le représentant de l’ État français pour montrer une présence… de l’État.

Cela me gêne fortement.

Je préférerais que l’État se distingue, par exemple, par son soutien aux services publics, aux salarié-es « premiers de corvée », à la distribution de masques (comme en Espagne par exemple), par des lois protectrices des humains et de la nature …

Non, notre gouvernement envoie un message symbolique de force, destructrice, virile, répressive, cette fois-ci à travers la présence de militaires censés rassurer (?!) la population.

Macron et ses ami-es néo-libéraux actuel-les ou passé-es signifient à la population, par la présence concrètement inutile des militaires, leur conception de l’ État.

Pourtant il y a moultes définitions, réalisations et autonomies possibles d’un État démocratique.

Ces gouvernant-es nous rappellent leur conception basique jusqu’à la caricature à savoir que l’État est d’abord et avant tout une organisation répressive au nom du maintien de « l’ordre » qui est celui des dominant-es.

PC

Rédaction

Une réflexion au sujet de “Des militaires dans la ville de Poitiers

  1. JE RIS EN FANFARE, JE PLEURE AU BRUIT DES BOTTES

    Après l’hécatombe, « même pas peur » ou « même pas morts »
    Entre liberté et fascisme, choisirons-nous encore
    Dans nos maisons, calfeutrés
    Le tri des idées se fait
    Et si j’imagine une sortie sans fusil
    Combien nous restera-t-il d’amis
    Les effluves du printemps cotonnent notre frileuse attente
    Mais un nazisme rampant sur nos libertés avance
    JT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

"Force aux soignants"

jeu Mai 7 , 2020
Une photo prise sous l’abri bus du rond point du Pont Neuf à Poitriers, près du Confort Moderne. Superbe, unique : peinte à l’acrylique, sur papier fort. Une véritable œuvre d’art. Photo CG
//