La lutte des es salarié-es de l’EPHAD des Feuillants à Poitiers, avec le concours de la CGT, a gagné :

– une prime de 500 € pour tous en plus de la prime COVID

– des jours de CA pour remplacer les jours de grève

– des contrats plus longs pour les CDD

– du matériel supplémentaire

Pour rappel :

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

Interview de P. Bonnet, journaliste à la NR/CP et syndicaliste

jeu Juil 9 , 2020
Réponses à : le rôle social de la Presse Quotidienne Régionale ; le métier de journaliste ; les reproches militants au journalisme, etc.
//