Le million pour ADP avant le 5 décembre…

Dans la Vienne, nous en sommes à 6 800 soutiens enregistrés (2,27 % des inscrit.e.s) !

A Poitiers, 2 252 votes (5,20 % des inscrit.e.s) et on ne va pas s’arrêter là !

Communiqué du Conseil Constitutionnel (https://www.conseil-constitutionnel.fr/actualites/communique-du-4-decembre-2019-sur-le-recueil-de-soutiens-dans-le-cadre-de-la-procedure-du-rip) :

Au 4 décembre 2019, 1 000 500 soutiens ont été enregistrés sur le site internet du ministère de l’intérieur dédié à cette procédure.

Ce nombre prend en compte à la fois les soutiens enregistrés sur internet, par leurs propres moyens, par les électeurs inscrits sur les listes électorales et ceux qu’ils ont déposés sur les équipements mis à leur disposition dans plus de 2 000 communes ou dans les consulats. Il prend aussi en compte les soutiens dont l’enregistrement a été effectué par des agents de ces communes et consulats.

À cette date, 95 % de ces soutiens ont franchi avec succès le stade des vérifications administratives auxquelles il incombe au ministère de l’intérieur de procéder dans les cinq jours suivant le dépôt de la demande.

Il est rappelé que la liste de ces soutiens peut être consultée sur le site internet du ministère de l’intérieur, conformément à l’article 7 de la loi organique n° 2013-114 du 6 décembre 2013. Les chiffres qui précèdent s’entendent sous réserve du traitement susceptible d’être donné, par le Conseil constitutionnel, à des réclamations contestant les soutiens déposés.

Au titre de sa mission de contrôle de la régularité des opérations, le Conseil constitutionnel a enregistré depuis le début des opérations de recueil des soutiens 4080 réclamations. 3770 ont reçu réponse à ce jour.
Et vous, vous avez voté ??? https://www.referendum.interieur.gouv.fr/soutien/etape-1

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.