Communiqué de DNSI (D’ailleurs Nous Sommes d’Ici)

« À propos de l’ex­po­si­tion « Traver­sées » dans diffé­rents lieux de Poitiers et de sa volonté affi­chée de sensi­bi­li­ser à la cause des migrants.

C’est parce que les migrants ne peuvent se conten­ter ni de compas­sion ni de bons senti­ments, que les 1,4 million d’eu­ros* dépen­sés pour susci­ter une telle mièvre­rie sont insul­tants d’abord pour les migrants, puis pour tous ceux et toutes celles qui les défendent et les supportent, au lieu de se conten­ter de les plaindre.

Les machins faits à partir de gilets de sauve­tage qui ont fleuri partout en Europe pour finir enfin à Poitiers sont usés jusqu’à la corde et n’ont pas fait avan­cer d’un iota la cause des migrants.

Affir­mons au contraire haut et fort l’idée que chaque euro dépensé pour ces « traver­sées » aurait été 1,4 million plus utile à Poitiers pour augmen­ter la capa­cité d’hé­ber­ge­ment du 115, pour permettre aux familles de migrants qui dorment dehors ou dans des condi­tions indignes d’avoir un toit.

Ce « pognon de dingue » dépensé dans de telles expos est scan­da­leux. Il aurait pu servir pour amélio­rer la qualité de vie de tous les poite­vins avec ou sans papiers. »

cf article de la NR jour­nal local du21/09/2019

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

Rassemblement "non à la stigmatisation et à l'islamophobie sous couvert de laïcité"

ven Oct 18 , 2019
Rassemblement mardi 22 octobre à 18h place de la Mairie de Poitiers. Collectif poitevin « D’ailleurs Nous Sommes d’Ici »
//