Liberté de manifester ?

Communiqué du Parti de Gauche 86

« Ainsi donc une manifestation peut être interdite, un samedi, à Poitiers.
Ainsi donc une préfète, s’appuyant sur une affiche rigolarde, peut accentuer un sentiment de terreur.

Ainsi donc des militants sincères, des gens en colère, des citoyens concernés peuvent se retrouver assimilés à des voyous, à des casseurs.

Ainsi donc, la proportion de 10 policiers pour un manifestant semble être la nouvelle norme de « sécurité », digne des pires dictatures.

Ainsi donc, la médiacratie note une baisse de la mobilisation sans mentionner l’ahurissante intimidation policière qui en est la cause.
Ainsi donc, en France, aujourd’hui, on bâillonne et on terrifie les manifestants. Et on enfume le reste de la population.

Ainsi, donc, en France, aujourd’hui, les masques tombent.

Sauf que les masqués ne sont pas ceux que l’on croit. »

Poitiers, le 10/03/19

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.