Jusqu’à présent, chacune des 3 régions fusionnées disposait de ses propres critères de dotation en postes pour les lycées.
L’harmonisation était donc nécessaire, mais le sujet est particulièrement sensible puisque la mise en place de nouveaux critères aura pour conséquence que certains établissements vont se retrouver « sur dotés » et donc à terme perde des postes au bénéfice d’autres lycées réputés « sous dotés ».

Toutes les infos ici

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

Ouverture du dimanche après-midi du supermarché Casino de Poitiers

sam Nov 2 , 2019
Communiqué de presse de l’UD CGT de la Vienne
//