Petit comité d’accueil assuré par « l’Union Populaire » à l’occasion de la venue de Darmanin à Poitiers… comme vous pouvez le voir, il était bien protégé. La campagne électorale est lancée sur « deniers publics » puisque le président sortant n’est pas candidat… officiellement.

A la question des Renseignements Généraux : « Vous allez pas sauter sur le ministre, on peut vous faire confiance ? On est là pour sa protection ».

C. a répondu : « Et s’il saute sur moi, vous serez là pour me protéger, on peut vous faire confiance ? »

Dom

Article suivant

L'agence de voyage Ekitour prône une hospitalité plurielle dans La Caserne de Poitiers

dim Fév 13 , 2022
La Nouvelle République vient de publier un excellent article de Marie-Laure Aveline où elle présente les projets de la SCOP EKITOUR au sein de La Caserne et plus largement. Nous vous invitons lire cet article et nous reviendrons prochainement dans nos colonnes sur ce qui se passe dans ce tiers-lieu […]
//