Dès 9h ce matin au rond-point de La Main Jaune de Châtellerault se sont rassemblés les Gilets Jaunes de la région, pour attendre les informations sur le déroulement de la manifestation pacifique du mouvement, qui commence à se structurer! Ils étaient entre 200 et 300 personnes qui se sont dirigées vers la sortie d’autoroute A10 au Nord de Châtellerault pour démonter les barrières et masquer les caméras afin de dispenser les automobilistes du péage.

Là, une dizaine de véhicules de police et gendarmerie les attendaient de pied ferme, des hommes en arme dont certains équipés de boucliers et de casques qui maintenaient les manifestants au niveau des barrières de péage. Le chef d’escadron a prévenu les manifestants qu’ils empêcheraient le déplacement de la foule jusqu’à l’autoroute, comme les GJ en avaient initialement l’intention, et si besoin par la force !


Manifestants et force de l’ordre sont allés au forçage et au corps à corps pendant quelques minutes, sans gravité, puis les GJ se sont reculés vers 11h45 pour informer qu’un co-voiturage était organisé à partir de 13h pour s’unir au mouvement organisé sur Poitiers dès 14h.

RDV pris pour samedi prochain acte XI à 9h à La Main Jaune !

Edith

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

Macron dans l'absurdité de la répression de la population qui s'exprime

dim Jan 20 , 2019
Une vidéo de la NR/Centre Presse montre bien le délire répressif organisé par la préfecture, représentante de Macron dans le département. Il s’agit sans doute de la part du pouvoir d’un calcul : faire de l’image qui fasse peur à la majorité dite silencieuse afin que celle-ci se retourne contre […]
//