Après plusieurs années de pseudo-concertation, la préfète de la Vienne, Mme Castelnot, dévoilait vendredi 22 octobre au lycée Kyoto à Poitiers la version finale de son « Projet de Protocole d’accord » relatif à la construction de « mégabassines » dans le bassin du Clain.

Ce « Protocole » est le résultat d’une étroite collaboration entre les « méga-bassineurs » du Clain, à savoir, les services de la préfecture (DTT/DRAAF) et les exploitants agricoles partisans de ces projets de méga-cratères plastifiés destinés à pérenniser une agriculture basée sur l’irrigation intensive et l’usage massif de pesticides.

L’enjeu de la présentation de ce document vendredi prochain est d’obtenir le consentement de différentes structures associées ou en charge de la gestion de l’eau dans le bassin du Clain – élus, syndicats agricoles, association de consommateurs et de protection de l’environnement, etc. – à la réalisation de ce projet de stockage hydraulique massif – d’un total de 11 Millions de m3 d’eau – autrement dit, le consentement au vol d’un bien commun en bande organisée.

Un consentement large des structures invitées est une condition sine qua non pour que les porteurs
du projet puissent espérer obtenir le financement de leur entreprise d’accaparement.

Il ne faudra pas compter sur Vienne Nature, la LPO, l’UFC-Que Choisir, la Confédération paysanne, Vienne AgroBio qui ont d’ores et déjà indiqué qu’elles ne se rendraient pas complices d’un tel projet et ne participeraient donc pas à cette mascarade.

Le collectif « Bassines non merci 86 ! Eau Bien Commun » appelait donc à venir accueillir bruyamment les « méga-bassineurs » du Clain, pour continuer à alerter les citoyens sur la dangerosité de ce projet et exiger un partage juste de la ressource en eau.

Malgré l’heure annoncée pour ce rassemblement (13 h 30), une quarantaine de personnes se sont retrouvées devant le lycée pour montrer qu’on « ne lâche pas le morceau » !

Intervention d’Hélène Shemwell devant le lycée

Un coup de main avec la présence de Julien de BNM79

Piqûre de rappel : la manif nationale du 6 novembre

Dom

Article suivant

[Photo] La photo de la semaine…

sam Oct 23 , 2021
Huit magasins et panneaux ont été recouverts de cet affichage le long du Faubourg du Pont Neuf à Poitiers : « l’expérimentation » de la municipalité sur le sens descendant puis montant pendant 3 semaines et en alternance des véhicules automobiles passent mal auprès des commerçant.es du quartier. Et pas que… ça […]
//