Plus que jamais nous voulons des coquelicots à Loudun !

Après le 1er mai et son muguet où nous étions une quarantaine au rassemblement initié par les camarades de la CGT, nous nous sommes retrouvés le vendredi 3 mai  une petite dizaine  pour demander la fin de l’utilisation des pesticides et fongicides pour la protection de la nature et de l’humain.

Nous étions présent-es aussi le 5 avril près de la statue de Renaudot pour informer les citoyen-nes et faire signer la pétition

Nous continuerons à nous retrouver chaque premier vendredi de chaque mois à 18h30 pour informer la population, échanger et exprimer notre refus de tout empoisonnement de la nature et de l’humain.

Nadine

1 Comment

  1. Je ne comprend pas comment Monsieur RAVENEL puisse défendre une telle cause alors qu il a lui même utilisé des produits vétérinaires issu des firmes pharmaceutiques détenu par les grandes enseignes phytos mondiales.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.