Ce matin du 20 février, une coupure d’électricité géante à Poitiers avait été effectuée par la CGT énergie. Incroyable ! Ce serait donc les salarié-es qui produisent et pas les dirigeant-es, le gouvernement ou les éditorialistes parisien-nes ?!

Un joli clin d’œil à tout ce joli monde.

Un itinéraire original cette fois-ci : Porte de Paris, Avenue de Nantes, Pont Achard, Gare, Place d’Armes par Boncennes.

Une minute de silence a été observée en mémoire de la collègue infirmière morte poignardée cette semaine pendant son service dans les Deux-Sèvres.

Ce serait donc les salarié-es qui prennent les risques et pas les dirigeant-es, le gouvernement ou les éditorialistes parisien-nes ?!

Beaucoup d’énergie dans cette manifestation

Le néo-libéralisme craque de partout. La prochaine manifestation pour le climat mi-mars à Poitiers aussi le rappellera. C’est quand ? Ben un peu après la manifestation des « grandes gagnantes » du 8 mars.

Avec le capitalisme actuel, faut-il le répéter, pour que les actionnaires s’engraissent, nous on devrait faire … tintin

La fin de la manifestation fut épique et énergisante.

« Cette réforme lalalalala… »

Merci aux supporters marseillais de nous avoir donné l’idée :

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

Fête de la Confédération Paysanne de la Vienne

jeu Fév 20 , 2020
Le 7 mars
//