Installé à Chasseneuil du Poitou depuis août 2018, le site de production de la Start-Up a connu un débrayage au cours de la semaine dernière (3 et 4 juillet 2019). A l’origine de ce débrayage, un manque de communication descendante de la part de la direction, un manque de visibilité quant à l’avenir de la société, des disparités salariales entre les opérateurs, l’absence de prime d’équipe et bien sûr la canicule. Travaillé sous 38°C dans l’atelier a pour sûr joué l’évènement déclencheur.

Après un premier jour de débrayage le mercredi, les salariés ont repris le jeudi 4 juillet leur action. Des discussions ont eu lieu entre la direction et les salariés, amenant le jeudi la direction a faire les annonces suivantes :

    null
  • Clarification de la politique de rémunération du site de Chasseneuil après un an d’ancienneté et validation de qualification
  • Accord pour la mise en place d’un plan de récupération pour la période de fortes chaleurs du 27 au 28 Juin 2019 à la demande des salariés (heures majorées de 50% pendant la canicule).
  • Accord sur des mesures visant à l’amélioration de la communication et du fonctionnement du site :
  • Mise en place d’une réunion hebdomadaire entre 4 représentants nommés par le personnel et la Direction
  • Mise en place du suivi journalier du Plan de Production
  • Plan de formation de sécurité pour les nouveaux candidats SST.Engagement de la Direction à repréciser les conditions d’attribution de la rémunération variable (prime individuelle)

Youri Gan

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

Centralisation des Rectorats à Bordeaux

lun Juil 15 , 2019
Conséquences de la loi NOtre. Communiqué du CA de l’Université de Poitiers
//