« le soleil à rendez-vous avec la NUPES  » Chanson des frères Charles (en photo).

Les résultats sont tombés: à 52 voix Jason Valente et Dominique Giraud ne sont pas qualifiés pour le deuxième tour.

Difficile à encaisser, difficile de penser que pour le deuxième tour les habitants de notre circonscription auront un non choix entre des représentants « des forces de l’argent ou celles du néant ».

Néanmoins nous éprouvons la fierté d’avoir porté le fer avec un groupe d’appui dans une circonscription rurale grande comme un département. Nous faisons mieux qu’en 2017 (LFI, PCF EELV réunis mais, il est vrai, sans le PS à l’époque.

Le député sortant Jean Michel Clément pensait rester encore des années en haut de l’affiche. Foin pour lui des changements de crémeries depuis sa première élection (PS puis LREM puis Place Publique) (1), d’une recherche en légitimité pour un quatrième mandat (2), etc…

Le candidat  » proche de chez vous  » flanche sur les premières marches, il est derrière le candidat NUPES « arrivé de nulle part » (3). Pourtant le candidat de la Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale était l’incarnation d’un accord historique avec un programme partagé et porté dans la circonscription par un groupe d’appui d’ une quarantaine de citoyen-nes. Au final 3178 voix les séparent !

Nous avons bousculé ici, comme ailleurs, de vieilles habitudes politiques.

Jean Michel va se consacrer à ses passions… Jason, lui, a repris son travail dés lundi matin… et milite pour la victoire de la NUPES dans les circonscriptions 1 et 2 de la Vienne ce dimanche.

Didier Mehl

1.retour à la case départ dans son premier tract – Parti Socialiste – mais sans l’aval de celui-ci…
2.un comité de soutien riche d’une cinquantaine de maires, 1er adjoints, honoraires…
3.interview dans Centre Presse du 14 juin.

Rédaction

Article suivant

Courrier de "Vienne en transition". Opposition au projet d'implantation de l'ESIGELEC

ven Juin 17 , 2022
Courrier remis par les élu.e.s de La Vienne en transition (groupe de l’opposition au Conseil Départemental de la Vienne) à MM. PICHON et COLIN, Président et Vice-Président du Département de la Vienne. Il porte sur l’opposition au projet d’implantation d’une école d’ingénieurs privée (ESIGELEC) au technopôle du Futuroscope. .
//