Effectivement, on s’en souviendra du 19 janvier : jamais vu autant de gardiens de l’ordre (de force de la paix ?) à Poitiers. Un déploiement policier sans commune mesure avec la tranquillité affichée de ces manifestant.e.s. Pas autant de policiers que de manifestant.e.s (!) mais, des accès à la place d’armes, en passant par la préfecture, la gare, la porte de Paris, le haut de la rue de Montbernage, l’entrée sur la pénétrante et comme « bouquet final » le pont neuf, on a été gâté…

Heureusement que le ridicule ne tue pas, il aurait fait des dégâts ce samedi de janvier.

Au final, les yeux rougis d’un certain nombre de manifestants auront peut-être fait des heureux du côté de l’ordre.

D. Leblanc

La préfecture bien au chaud derrière les camions
Encore là, (las ?) toujours là,… police partout…
!!!!!!
Haut de Montbernage… bloquer la manifestation : mais pour quoi faire ???
La suite, vous la connaissez…

Dom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

[photos3] Manifestation du 19 janvier

dim Jan 20 , 2019
Quelques photos de Suzie
//