Chez les éditions poitevines FLBLB. En 1968, Tezuka imagine une destruc­tion concer­tée du monde, qui commen­ce­rait par l’argent et la morale.

Traduit du japo­­nais par Jacques Lalloz et Patrick Honnoré

— Tu devrais essayer de voir plus grand !
— Oh, mais je vois très grand… Moi, mon rêve, c’est d’ava­ler la Terre entiè­re…
— Ça ne t’in­té­res­se­rait pas de rencon­trer la plus belle femme du monde plutôt ?
— Les femmes, ça ne me dit rien…
— Elle s’ap­pelle Zéphy­rus et loge à l’hô­tel Ômura. Tu vas te débrouiller pour faire sa connais­san­ce… Pour ça, tu rece­vras trois cent mille yens à une condi­tion toute­fois : décou­vrir qui elle est en réalité.

Premières pages, commandes à lire ici

Rédaction

Article suivant

La 3e édition du Baromètre des villes cyclables est lancée !

lun Sep 20 , 2021
Lancement de la nouvelle édition du Baromètre. Jusqu’au 30 novembre 2021, prenez quelques minutes pour évaluer la ou les communes où vous circulez à vélo en vous rendant sur le site barometre.parlons-velo.fr
//