Un centaine de personnes a participé à la réunion publique organisée vendredi dernier à l’Isle Jourdain à l’initiative des militants communistes, du Front de Gauche Sud Vienne et de la CGT Energie.

À l’issue de la projection du documentaire du cinéaste Gilles Balbastre « Main basse sur l’énergie » (à voir en entier ici), les interventions se sont multipliées. Elles ont toutes exprimé l’attachement au Service Public. L’impact que ces privatisations auraient à la fois sur la maîtrise et le prix de l’électricité et de l’eau a suscité de réelles craintes parmi l’assistance.

« Comment peut-on confier aux grandes entreprises privées la gestion d’activités comme l’eau et l’énergie indispensables à la vie ? »

« Il faut aussi penser aux conséquences pour la sûreté des centrales nucléaires refroidies par nos barrages, telle CIVAUX ! »

« L’énergie hydraulique est la seule énergie propre, renouvelable, stockable et non intermittente contrairement aux éoliennes! »

« L’important c’est d’être vigilant! Refuser ces privatisations en France et pas seulement localement. »

« Pourquoi brader notre patrimoine ? Ils sont construits, rénovés et indispensables au mix énergétique. »

« Ils sont amortis et produisent de la valeur qui doit être investie dans le Service Public plutôt que dans la poche des actionnaires. »

A l’issue d’un échange très fourni qui a duré 2 heures et permis d’enrichir la connaissance de chacun.e, un collectif citoyen a été créé qui proposera des actions publiques dans les semaines à venir.

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

De nouveaux articles sur le blog "l'électeur poitevin"

mer Jan 23 , 2019
Compilation de résultats, cartographie, information sur les élections dans le département de la Vienne pour les fanas des élections Tout est ici . .
//