Deux articles d’O. Bouba Olga, Maître de conférence de la faculté d’économie de Poitiers

  • La géographie des Ehpad. Une des limites des statistiques publiées quotidiennement par Santé Publique France est qu’elles ne recensent que les décès en hôpitaux, ce qui conduit à sous-estimer la mortalité de l’épidémie, car l’on sait qu’il existe aussi de nombreux décès en Ehpad (Établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) ou en ville. Ce biais devrait être partiellement éliminé avec la publication des chiffres des Ehpad, même si ce n’est pas simple, vu le nombre de structures (près de 7 500). Dans l’attente, je vous propose quelques éléments d’analyse de la géographie des personnes âgées, les plus exposées à l’épidémie, et des structures d’accueil. (lire l’article ici)
  • La diffusion spatiale de l’épidémie. Comparaison entre trois pays : l’Espagne, la France et l’Italie (lire l’article ici)

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

Des services libres en ligne : une alternative aux sites commerciaux

jeu Avr 2 , 2020
Des services libres en ligne pour décentraliser et découvrir un web à l’échelle humaine, solidaire et respectueux de votre vie privée. Visioconférences, partage de textes et d’images, prise de rendez-vous… Tous les services sont présentés ici
//