Nous avons eu envie de questionner notre rapport aux langues, à celles dont on hérite, à celles qu’on apprend, par choix ou par nécessité…

Comment résonnent-elles en nous ? Que disent-elles de nous ? Comment leur musicalité nous touche-t’elle ?

Pendant plusieurs semaines, nous avons récolté des sons, des mots, des témoignages notamment au sein de la maison de quartier du Local à Poitiers.

Merci aux enfants de Rivoline, aux grands de l’épicerie solidaire, à François et ses outils et à tous ceux qui ont donné de leur voix pour ce projet.

Ce que vous entendrez ici est le fruit de ce travail.

Belle écoute !

Julie Rousseau et Marie Quesney

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

Gestival à Civray, festival de conférences gesticulées

jeu Fév 6 , 2020
//