Une surprise dans la Vienne avec la défaite de la liste de la FDSEA/JA aux élections aux chambres d’agriculture de 2019 (collège 1, chefs d’exploitations et assimilés). C’est la Coordination Rurale qui l’emporte et prend ainsi une option sérieuse pour la direction de la Chambre d’Agriculture. Dominique Marchand, président sortant se voit ainsi poussé vers la sortie : c’est une défaite historique pour la FDSEA qui n’avait jamais perdu la chambre d’agriculture. Ça promet des discussions houleuses au sein de l’ex-syndicat majoritaire de la Vienne…

Résultats officiels du 6 janvier 2019 :

Coordination Rurale : 40,71 %, + 6,25 %, 13 sièges (contre 34,46 % en 2013)

FDSEA/JA : 38,16 %, – 7,26 %, 3 sièges (contre 45,42 % en 2013)

Confédération Paysanne : 21,13 %, + 1,01 %, 2 sièges (contre 20,12 % en 2013)

A noter : la participation dans la Vienne qui était de 51,92 % en 2013 contre seulement 39,87 % en 2019, soit une baisse de 12 % en 6 ans. Un phénomène que l’on retrouve à l’échelle du pays.

Un élément important : l’effondrement de la participation en 6 ans, (annoncé par beaucoup d’observateurs du milieu agricole) le tout sur fond de crise agricole permanente et de baisse démographique considérable du nombre d’exploitants agricoles passé en 30 ans de 1,6 million en 1983 à 500 000 en 2013. Depuis cette date, il a encore baissé, puisqu’on en est aujourd’hui à 448 000… Les petites exploitations sont les plus nombreuses mais leur part s’est réduite de 10 points en 20 ans. La disparition d’exploitations permet l’agrandissement de celles qui demeurent. Plus d’un tiers des exploitations sont maintenant de grandes structures, plus nombreuses désormais que les exploitations de taille moyenne. Les grands « bouffent » les plus petits…

En d’autre terme, c’est ce que l’on appelle l’industrialisation de l’agriculture, peu compatible avec une agriculture paysanne et de proximité : ne parlons même pas du bio de proximité…

Une lueur d’espoir ? En Loire-Atlantique, c’est la Confédération Paysanne 44 qui gagne la chambre d’agriculture pour quelques voix, qui se sont révélées précieuses pour battre la FDSEA/JA (39,61 % contre 39,55 % !!!).

Rappelons pour les nul.le.s en géographie que Notre-Dames des Landes est située dans ce département. Au delà du symbole, cela mettra sûrement du baume au cœur des ZADistes et de leurs ami.e.s, ici et ailleurs !

D. Leblanc

Dom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

CGT86. Loi liberticide : atteinte grave et dangereuse à la liberté fondamentale de manifester, les députés de la Vienne ont voté pour !

jeu Fév 7 , 2019
Communiqué de l’UD CGT de la Vienne : Alors que partout en France un mouvement social aux revendications légitimes continue de prendre de l’ampleur, le gouvernement n’y répond que par la violence, la surdité et les atteintes aux libertés fondamentales… Le 5 février, l’Assemblée nationale a adopté une loi, liberticide, […]
//