Avec un taux d’abstention record, les citoyens de 3 circonscriptions sur 4 de La Vienne continueront d’être « représentés » par des députés de « droite/extrême- centre », de « renaissance »(ex LREM) et du Modem.

Seuls les électeurs de la 1ère circonscription ont voté en majorité pour élire la candidate de la Nouvelle union populaire, Lisa Belluco.

Il s’en est fallu de peu pour que l’arrogant S. Houlié, indéfectible soutien de Macron, soit battu dans la 2ème circonscription par notre valeureuse camarade Valérie Soumaille de la NUPES.

Le pire a néanmoins été évité, aucun candidat d’extrême-droite n’a été élu dans notre département.
Cependant, on peut regretter l’élection du candidat macroniste dans la 3ème circonscription (Montmorillon….), laquelle a été rendue possible par l’élimination de notre camarade de la NUPES au 1er tour, et ce en raison de la candidature de JM Clément qui a osé se représenter pour la 4ème fois après 2 mandats de député socialiste avant de rejoindre la macronie et de la quitter quelques mois plus tard…!

On peut déplorer également le soutien apporté aux candidats macronistes par les anciens députés socialistes de La Vienne, Claeys, Santrot et Coutelle, qui ont osé, sans honte, ressortir de l’oubli…!

Enfin, au niveau national, de la même façon, de sinistres personnages, membres du PS, ont attaqué sans vergogne la NUPES, de la manière la plus répugnante ; parmi eux citons Valls, Le Foll, Hollande, j’en passe et des plus moches, sans oublier l’innommable Cazeneuve, ancien ministre de l’intérieur, responsable de l’assassinat par les gendarmes mobiles du jeune militant écologiste Bruno Fraisse, à Sivens en 2016…Comme dit l’autre, « avec une telle gauche, on peut se passer de droite »…!

Pendant ce temps-là, l’extrême droite se renforce dangereusement pour arriver à un niveau jamais atteint depuis le régime de Vichy et la droite ultralibérale, toutes tendances confondues, de la macronie à la vieille droite moisie, réussit à s’imposer malgré la crise…

En tous cas, nos camarades de la NUPES peuvent se consoler en se disant qu’ils seront élus lors de la prochaine dissolution de L’Assemblée nationale…!

Félicitations aux candidates et candidats, ainsi qu’aux camarades qui ont participé à la campagne…

Jean Pierre Bujeau

Jean Pierre Bujeau

Article suivant

Enquête sur la gestion des risques d'inondation

lun Juin 27 , 2022
‘L’inondation est le premier risque naturel en France. Ce risque est présent sur les bassins de la Vienne et du Clain et le territoire doit être préparé à faire face en cas d’évènement exceptionnel. Une enquête électronique sur la gestion du risque inondation est en cours du 20 juin au […]
//