A lire, la Nouvelle République du 1er août 2020 (ce n’est pas la période où la presse locale est le plus lu…) la communauté urbaine « Grand Poitiers » a aussi dépensé beaucoup d’argent pour (à peine…) 24 h. C’est en effet, le temps que la caravane du tour de France, celle qui lance « des bonbons aux enfants » et autres « cochonneries » passera à Poitiers. Un petit tour et puis…

Donc, d’après la NR du 1er août : « L’ensemble de ces travaux {de voirie} est pris en charge par Grand Poitiers pour un montant total de 300 000 €, remise en état incluse. Cela couvre une portion d’environ 10 km. « Même les panneaux directionnels sont temporairement supprimés, il faut donc mettre un balisage spécifique », note Maxime Pédeboscq, délégué à la politique sportive de la Ville. Jusqu’au dernier moment, 30 agents de la voirie seront mobilisés afin de réaliser les derniers travaux d’ajustement. »

A lire cette fois le site de France Bleu Poitou du 15 octobre 2019, (https://www.francebleu.fr/sports/cyclisme/grande-boucle-2020-dans-le-poitou-c-est-enfin-notre-tour-1570807138) on va ajouter à cette somme déjà rondelette « un péage ». Car en effet, dixit France Bleu : « Accueillir une étape n’est pas gratuit. Il y a un ticket d’entrée. Poitiers va débourser 120 000 euros HT, (soit 144 000 € TTC), Chauvigny 80 000 euros. Sans compter les éventuels aménagements routiers qui seront réclamés par l’organisateur et qui sont à la charge de la collectivité. »

Notons au passage, que la somme de 80 000 € déboursée par Chauvigny est aussi « hors taxe » puisque dans l’article consacré au Tour de France sur Web 86 et publié ces derniers jours, il est question de 96 000 €, ce qui est quand même 15 % de plus qu’annoncé par France Bleu.

Pour Poitiers, on arrive déjà à près de 450 000 €.

Concernant le budget détaillé du coût pour la ville (ou Grand Poitiers ?) on va à la pêche aux infos et on vous en donnera le résultat prochainement. On parle ici et là de près d’un million d’euros : à vérifier…

A suivre donc…

Complément 1 : le contrat signé entre ASO (Amaury Sport Organisation, société organisatrice du « Tour de France ») et la commune de Poitiers, représentée par Alain Claeys, maire à la date de signature est disponible à l’adresse : https://ardecos.grandpoitiers.fr/webdelib/files/unzip///seance_111896/37_Contrat_etape_tour_de_France.pdf (document en PDF de 25 pages). Vous lirez en particulier les obligations supportées par la commune « Cahier des charges administratives et techniques » (en annexe 2, page 12). Au total, la note est conséquente pour les villes qui accueillent cet évènement.

Même la musique diffusée pendant l’évènement est à la charge de la collectivité. (droits SACEM : page 24 du contrat cité)

Dom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

Le café-cantine de Gençay a cinq ans et ça se fête !

dim Sep 6 , 2020
Reporté deux fois, mais pas trois ! Nous fêtons les 5 ans du Café-Cantine samedi 12 septembre.  Deux concerts et une soirée un peu spéciale, forcément ! Vous aurez peut-être l’occasion de goûter à une nouveauté… mais chut ! Étant donné le contexte sanitaire, nous allons devoir limiter le nombre de personnes. La réservation est obligatoire […]
//