« Ekitour met en avant des expériences d’hospitalité qui cherchent à mettre en pratique des formes d’hospitalité inclusive de différents types de mobilité. Et il écrit qu’avec la crise du Covid-19 , cette tendance semble s’ancrer dans la durée au sein du secteur du voyage :

  • Accueil de travailleurs locaux,
  • Offres de télétravail,
  • Solidarité avec les étudiants,
  • Accueil social, services aux habitants,

entraînant l’émergence de nouveaux services, tarifs, modèles économiques et politiques publiques. (lire la suite)

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

[Audio] Rwanda : la vérité de l'implication de l'État français était déjà connue

mer Avr 14 , 2021
Il y a deux ans l’IEPop de Poitiers (Institut d’Études Populaire) avait invité S. Jahan sur le sujet. Le poscast à ré-écouter.
//