Glyphosate. Pisseurs, pisseuses volontaires

Nous avons réalisé 3 campagnes de dépistage de glyphosate dans les urines aux mois d’avril et de mai dernier.

Voilà les résultats pour notre département :

Gençay (6 avril 2019), 45 personnes
– Taux moyen des 27 femmes : 1,02 ng/ml ; taux minimum, 0,26 ng/ml ; taux maximum, 2,87 ng/ml.
– Taux moyen des 21 hommes : 1,02 ng/ml ; taux mini, 0,48 ng/ml ; taux maxi, 2,40 ng/ml.
Poitiers (12 avril 2019), 39 personnes
– Taux moyen des 23 femmes : 1,02 ng/ml ; taux mini, 0,26 ng/ml ; taux maxi, 2,87 ng/ml.
– Taux moyen des 16 hommes : 1,01 ng/ml ; taux mini, 0,47 ng/ml ; taux maxi, 2,29 ng/ml.
Châtellerault (18 mai 2019), 49 personnes
– Taux moyen des 24 femmes : 1,33 ng/ml ; taux mini, 0,20 ng/ml ; taux maxi, 3,34 ng/ml.
– Taux moyen des 25 hommes : 1,96 ng/ml ; taux mini, 0,09 ng/ml ; taux maxi, 3,26 ng/ml.

Sur les 133 personnes ayant participé, 129 ont décidé de porter plainte.

Les plaignant·e·s recevront prochainement des informations sur la marche à suivre pour la plainte. Mais notez que la date initialement prévue du mercredi 26 juin pour le dépôt de plainte ne pourra pas être respectée, en effet nous n’avons pas encore reçu la totalité des documents (constats d’huissiers) nous permettant de finaliser les démarches. Le dépôt de plainte est reporté à septembre.

Enfin, si vous souhaitez en savoir plus sur la démarche judiciaire, vous pouvez lire l’interview de notre avocat, paru dans la Nouvelle République du 13/06/2019.

Très naturellement vôtre,

Les présidentes de l’association Campagne Glyphosate 86

Contact : <campagneglypho86@gmail.com>

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.