Communiqué du 16/07/18 PCF86

« IRTS : sortir par le haut et assurer l’avenir

La situation financière de l’IRTS est le résultat de l’inconséquence de sa direction. Les collectivités territoriales qui sont représentées au conseil d’administration, en particulier l’État et la région, doivent peser de tous leurs poids pour sortir de cette situation par le haut : rechercher et agir sur les causes de cette dérive, trouver des solutions financières et structurelles qui permettent d’assurer les missions de service public et la qualité des formations. Les personnels qui ont jusqu’ici toujours été tenus à l’écart doivent impérativement être associés à la réflexion. Ce sont eux qui assurent le quotidien, conçoivent et organisent la scolarité, ils font nécessairement partie de la solution. »

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

Fermeture des trésoreries et service public de Lussac et Gençay : le communiqué de presse de l'UL-CGT Sud Vienne

jeu Juil 19 , 2018
« La suppression des trésoreries de Lussac les Châteaux et Gençay intervient dans le cadre d’une restructuration des services des finances publiques sous prétexte d économies budgétaires engagées par l’État. Les économies budgétaires voulues par l’État sont inscrites dans la loi sur la nouvelle organisation territoriale (loi NOTRe) approuvée par nombre de […]
//