Dans un article publié le 4 mai, « Des cathos intégristes enseignent l’Histoire de rance » Le Canard Enchaîné relate les stupéfiantes pratiques pédagogiques des écoles catholiques intégristes (hors-contrat) liées à la mouvance lefebvriste de la Fraternité Saint Pie X. Leur « enseignement » de l’histoire, via les manuels des éditions Clovis (!) et singulièrement de la seconde guerre mondiale mériterait en soi une sanction exemplaire et la fermeture de tels lieux de dressage mental. C’est une congrégation catholique intégriste « Les dominicaines enseignantes de Brignoles » qui se cache derrière ces pratiques. Autre branche intégriste mais dans la continuité avec « Les dominicaines enseignantes de Fanjeaux » (13 écoles) qui dans le Sud-Vienne à Romagne plus précisément dirigent une de ces écoles, Saint Thomas d’Acquin. Nul doute qu’est à l’œuvre le formatage de générations de futur.es adultes dans le culte du dieu absolu qui ne tolère aucune critique, ni ouverture d’esprit : ça s’appelle « la restauration de la Tradition ». Là, la référence en matière d’Histoire, ce sont les éditions « Œuvre scolaire Saint-Nicolas » qui se chargent des « chères têtes blondes » . Et la maison-mère ? « Renaissance catholique » ! Que des islamo-gauchistes !

Comme l’assènent les autocollants du très intégriste Mouvement de la Jeunesse Catholique de France (MJCF) et placardés ces dernières semaines autour de la rue Jean Jaurès à Poitiers (!) : « Qu’on le veuille ou non, Dieu existe » .

Un intégrisme en valant bien un autre, on aimerait voir plus souvent dans les médias, une présentation dans le détail de tous ces lieux qui préparent à bas bruit la future guerre de religion entre les « détenteurs de la vraie foi » et les « islamo-gauchistes » et défenseur.es de la laïcité !

Ajoutons enfin qu’au delà de ce réseau d’écoles, existent d’autres établissements tous plus ou moins liés aux « intégralistes » qui revendiquent la nécessaire rechristianisation de la France et dont les pratiques pédagogiques relèvent plus du bourrage de crânes que de l’éducation. Mais qu’attendre de ces mouvements qui exècrent la démocratie, le pluralisme et la liberté d’expression, qu’ils soient politiques ou religieux, récemment évoqués sur Web86.

Georges Rellow

Dom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

[tract] Des hommes, des femmes et des enfants à la rue chaque nuit. C’est inacceptable !

mar Mai 25 , 2021
Rassemblement samedi 29 mai
//