L’enquête administrative contre 3 enseignant-es qui avaient protesté contre le nouveau bac E3C en début d’année 2020 est relancée dès la 1ère semaine de déconfinement et d’organisation de la « réouverture » des écoles . Les services académiques ont décidément de bien étranges priorités…

La situation a changé, pas la Macronie

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

École, service public d’éducation ?

dim Mai 17 , 2020
« Qu’est ce que l’école n’a pas fait, pendant le confinement, puisque les personnels d’enseignement et d’éducation ont poursuivi leur travail ? (lire la suite sur le site d’ÉÉ86)
//