Communiqué de presse de la Confédération Paysanne de la Vienne.

« Stop à l’artificialisation des terres et à la dégradation de la valeur nourricière de la terre !

L’agrivoltaïsme est l’installation de panneaux photovoltaïques sur des sols agricoles. Loin de la complémentarité entre agricultures et photovoltaïsme affichée, l’occupation et l’usage des sols sont durablement affectés.

Les collectivités territoriales associées à la chambre d’agriculture souhaitent favoriser le développement de l’agrivoltaïsme, des projets sont à l’étude et d’autres en cours de finalisation, chacun sur plusieurs dizaines d’hectares.

Grand Poitiers dans son programme sur les énergies renouvelables annonce un objectif de 300 hectares de panneaux au sol.

Au même titre, la méthanisation se développe avec des unités en production et un nombre important de projet. Ces unités sont consommatrices de surfaces agricoles qui alimentent via des cultures intermédiaires cette production de gaz. Il est établi aujourd’hui qu’aucun contrôle n’est réalisé sur la part des cultures intermédiaires et qu’aucun bilan environnemental n’est validé une fois le projet réalisé.

La production d’énergie à partir d’espace agricole est en contradiction avec la mise en place des Programmes Alimentaires Territoriaux.

Nous alertons sur les dérives d’une agriculture industrielle et à vocation énergétique plutôt que nourricière. Nous nous inquiétons des conséquences du développement de ces énergies en termes d’augmentation du prix du foncier et de spéculation sur les terres « à énergiser ».

Alors que pour réussir la transition agroécologique, il faudra des paysannes et paysans nombreux dans des campagnes vivantes, la création d’un revenu énergétique en plus du revenu agricole pour quelqu’un.e.s augmentera les inégalités entre paysan.ne.s et compliquera l’installation agricole.

Si ces projets se concrétisent, nous, citoyen.ne.s et paysan.ne.s, n’en sortirons pas gagnant.e.s !

Ne tombons pas dans le panneau ! »

Chauvigny, le 25 mai 2021

Rédaction

Une réflexion au sujet de “Le développement de l’agrivoltaïsme et de la méthanisation en Vienne ne sauvera pas l’agriculture !

  1. très bon terme « agrivoltaïsme » que je ne connaissait pas, bien trouvé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

La France et le génocide des Tutsis du Rwanda (1994). La version officielle à l’épreuve des archives

mer Mai 26 , 2021
Entretien avec Raphaël Doridant et François Graner, réalisé par Alain Gabet et Sébastien Jahan, deux chercheurs poitevins que nous avons interviewé sur web86.info « Le rôle joué par la France dans le génocide tutsi au Rwanda en 1994 reste une question douloureuse et controversée. Alors que la commission Duclert, mise en […]
//