Entretien avec Raphaël Doridant et François Graner, réalisé par Alain Gabet et Sébastien Jahan, deux chercheurs poitevins que nous avons interviewé sur web86.info

« Le rôle joué par la France dans le génocide tutsi au Rwanda en 1994 reste une question douloureuse et controversée. Alors que la commission Duclert, mise en place par le président Macron, doit rendre son rapport sur ce sujet au mois d’avril prochain, les Cahiers d’histoire interrogent deux spécialistes de cette question, François Graner et Raphaël Doridant, membres de l’association Survie, qui a apporté une contribution déterminante à la compréhension du système néocolonial mis en place par la France, communément appelé « Françafrique ». Ils ont récemment fait paraître un ouvrage qui synthétise toutes les connaissances permettant de mesurer l’ampleur de l’implication des autorités françaises de l’époque dans le génocide tutsi, et apportent de nouvelles révélations issues d’archives longtemps inaccessibles. »

Lire l’entretien dans la revue « Cahiers d’histoire- revue d’histoire critique« 

À lire également ici la recension de Sébastien Jahan sur le livre de Raphaël Doridant, François Graner, L’État français et le génocide des Tutsis au Rwanda Marseille, Agone, 2020, 513 p., 19 €.

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

Rebel girl against patriarchy

jeu Mai 27 , 2021
Un reportage de Mediapart en date du 22 mai 2021, révèle le sexisme et les violences sexuelles qui traversent le milieu très masculin des scènes alternatives punk, hardcore, rock et métal Violences sexuelles, les musiques extrêmes face à leurs démons ( article réservé aux abonné.es ), et fait suite à […]
//