Communiqué d’Osons Poitiers :

La culture à Poitiers ne doit pas être décidée à Paris, ni être téléguidée de Paris.

La conférence de presse d’Alain Claeys à Paris sur l’évènement « Traversées » illustre bien ce travers que les élu·e·s Osons dénoncent au fil des délibérations.

L’histoire du Palais des Comtes et son devenir ne doit pas être inscrite sous la seule férule d’Henri Loyrette.

Cet événement « Traversées » sera porté par une artiste internationale pour donner de l’envergure à l’événement alors que cela devrait venir des poitevins. 1,4 million pour donner du prestige alors que l’on a besoin de susciter l’imagination et l’énergie des citoyens.

Dans le domaine choisi de l’art contemporain, une affiche connue des initiés vaut-elle mieux que l’exploration, la dynamisation, la sollicitation des ressources locales ?

Nous parions sur le scintillement d’une étoile quand il nous faut allumer en nombre, les feux qui ravivent le cœur de notre ville.

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

« Se lever pour le climat » avec la chaîne humaine des Gilets jaunes à Poitiers ce dimanche 27 janvier

ven Jan 25 , 2019
Communiqué Alternatiba Poitiers : Suite aux réunions de préparation de la mobilisation du dimanche 27 janvier « se lever pour le climat » (avec plein de belles idées qu’on garde bien au chaud!), suite à la manifestation de samedi dernier qui a regroupé un millier de personnes à l’appel des Gilets jaunes, […]
//