Cher web86.info,

Le TAP (théâtre Auditorium de Poitiers) est occupé depuis hier par un mouvement social national grandissant. À Paris, au théâtre de l’Odéon, la revendication principale est l’annulation de la réforme de l’assurance chômage pour TOUS LES PRÉCAIRES , dans tous les corps de métier.

À Poitiers, il y a chaque matin une AG de 9h30 à 12h, ouverte à tous les citoyens, avec du café.

Ça se passe au TAP (théâtre Auditorium de Poitiers) entrez par le « petit portillon » rue de la Marne.

Un théâtre, c’est l’endroit idéal pour prendre la parole, non?

Notre société, notre démocratie, notre monde « libre » est en danger. Une violence sous-jacente est en train de monter. Nous voulons récupérer l’usage des théâtres afin de redonner leur voix aux citoyens. Les théâtres sont un service public qui devrait transmettre de belles idées aux générations futures: la liberté , l’égalité, et la fraternité par exemple ? Mais on n’a plus les moyens de le faire… Et depuis trop longtemps (plusieurs décennies)

Les théâtres sont devenus élitistes et excluants.

Les théâtres doivent appartenir au peuple.

Qu’ils soient un lieu d’expression, de mise en valeur des luttes, pour mettre en forme LES paroles.
Il ne faut pas confondre travail et emploi… Nous créons de la richesse, même sans employeur.

Tous les chômeurs créent de la richesse, même s’ils n’ont pas de fiche de paye.

Nous souhaitons favoriser une communication non numérique.

Rendez-vous place de l’Agora (cour extérieure du TAP) avec des humains

chaque jour à 14h,

Pour de l’art et de la communication.

Nous avons envie de réfléchir ensemble, de toucher tout le monde.

Le mot « occupation » du TAP ne plaît pas à tout le monde. Nous ne pouvons occuper un lieu dont nous sommes déjà propriétaires. Nous préférerions trouver une appellation plus ressemblante: « RECUPERATION de l’usage du TAP » ?

Le mouvement est parti du milieu culturel, mais tout le monde est concerné. Nous allons participer aux autres mouvements sociaux en cours : manifestation de la jeunesse aujourd’hui, ou par exemple aussi samedi contre la loi sécurité globale.

L’une de nous est allée écouter l’AG des jeunes qui se déroulait simultanément. Il semble que leurs revendications soient similaires.

Nénette d’Oseille

Crédit des superbes photos : Bastien Clochard

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article suivant

Occupation du Moulin du Roc à Niort : un interview de Céline et Isabelle

mar Mar 16 , 2021
Le Moulin du Roc, scène nationale de Niort, est occupé depuis le 11 mars dans le cadre de la lutte de nos camarades du monde du spectacle. A l’initiative de la première occupation de la région, elles et ils sont organisé·es pour gagner contre la réforme de l’assurance-chômage notamment. Interview […]
//