« Dans la Vienne, les résultats appellent aussi des questions auxquelles un regard sur quelques évolutions chiffrées (depuis 2017, entre présidentielle et législatives, entre deux tours) peut donner des éléments de réponse notamment sur la capacité de remobilisation des électorats respectifs.

Au premier tour, malgré des résultats déjà très alarmants et en progression partout par rapport à 2017 (y compris à Poitiers +700 voix, +15 000 dans le département), l’extrême droite (lire la suite sur le site de La Vienne démocratique du PCF86)

Rédaction

Article suivant

La boîte à outils des luttes locales…

mar Juil 12 , 2022
Comment empêcher un projet inutile de voir le jour ? Déposer un recours collectif ? Structurer une lutte et communiquer sur son objectif ? Luttes-locales.fr vous aide à répondre à ces questions. Un peu partout en France, de plus en plus de collectifs d’habitant-e-s entrent en résistance contre les puissances […]
//